Un nouvel article sur la problématique de la prescription des actes de pédophilie!

Un texte que l'on doit à Maître Jean-Baptiste Moquet, qui a représenté les parties civiles dans les affaires Di Falco et Lefort.

A lire pour avoir l'avis d'un avocat en prise direct avec la problématique de la prescription qui empêche encore trop souvent la reconstruction des victimes.

A télécharger dans l'onglet "L'imprescriptibilité"...