L'association          


Adhérez à "La Parole Libérée"!

Amis visiteurs,

 

Nous vous savons gré de vous être connectés à notre site.

Nous espérons très sincèrement que sa découverte ne vous décevra pas et que vous trouverez les informations que vous êtes venus y chercher.

Peut-être laisserez-vous un commentaire sur notre forum ou sur notre livre d'or ?

Peut-être en parlerez-vous autour de vous, afin que d'autres prennent connaissance de notre action ?

Peut-être même êtes-vous un ami, un proche de l'une des victimes qui a déposé un témoignage sur ce site, un proche ou un ami de l'un des fondateurs de La Parole Libérée?

Peut-être prendrez-vous votre téléphone, enverrez-vous un sms ou un mail pour le complimenter par rapport à son courage et au combat qu'il a entrepris?

Et de tout ceci, il sera et, au-delà, les fondateurs et les membres de l'association seront très reconnaissants.

Mais, et veuillez pardonner par avance notre volonté de franchise, cela ne suffit pas...

Créer, et à présent gérer, une association comme La Parole Libérée ne va pas de soi.

Tout d'abord, ceci repose sur une bonne dose de courage, de volonté mais aussi d'inconscience pour franchir le pas et oser s'exposer aux yeux de tous.

Exposer aussi les siens: parents, frères, soeurs, épouses et enfants.

Puis, ceci demande beaucoup de temps et d'énergie.

Il faut solliciter les médias afin qu'ils s'intéressent à l'association, puis ensuite répondre à leurs propres sollicitations, contacter les autorités judiciaires, ecclésiastiques, et, sans relâche, rechercher de nouveaux témoignages, de nouveaux liens vers des ressources documentaires, rédiger des articles, relayer les informations, "alimenter" le site, envoyer des courriers, organiser les éléments à charge, se réunir, se téléphoner, échanger...

Et malgré tout, maintenir son activité "normale", tant professionnelle qu'auprès de ses proches.

Ne pas se perdre, maintenir le cap, communiquer juste ce qu'il faut, ne pas se décourager, ne pas baisser les bras, ne pas penser "qu'à ça"...

Oui: beaucoup de temps et d'énergie, bien plus que l'on soupçonnerait en posséder, sont nécessaires.

Ne vous y trompez pas: ne voyez entre ces lignes nul plainte, nul apitoiement ni larmoiement, même si l'on peut-être parfois secoué sérieusement par les témoignages d'anciens scouts que l'on a croisé, ou pas, mais qui ont vu une partie de leur vie, plus ou moins grande, "bouffée" par les "gestes déplacés" d'un père abbé...

Certains ont enterré leurs douloureux souvenirs tellement profondément que leur détresse est immense quand vient le moment de la résurgence, de "la révélation".

Alors on passe par de "drôles" de moments.

Quelques crises, quelques tensions aussi.

Car une association cela vit, comme un corps.

C'est un assemblage de personnalités, toutes différentes mais réunies autour d'un axe commun et animées d'une volonté farouche que l'association canalise, focalise...

Animées du même sentiment, profondément ancré, que leur action est juste et, osons le dire, noble.

Car les animateurs de La Parole Libérée savent que leur action, hormis les aider à se libérer de leur fardeau respectif, ne leur servira pas à obtenir justice ou réparation, excepté sur un plan moral.

Non... Ils se sont engagés dans ce combat difficile pour la génération de leurs enfants et les suivantes.

Pour que les actes passés soient reconnus, certes, mais surtout pour qu'ils ne se renouvellent pas.

Pour qu'ils cessent, que leurs auteurs, quels qu'ils soient, soient punis à la hauteur de leur actes.

Que ne soient pas négligés la hiérarchie de ces serviteurs de Dieu ainsi que tous ceux qui ont pu "par action, en pensée ou par omission" contribuer à les protéger, à leur éviter une déchéance pourtant méritée.

Le tout sans être aucunement animés d'un quelconque esprit de vengeance, d'une quelconque haine.

Pourquoi vous expliquer tout cela, me direz-vous?

Tout simplement pour vous dire que nous avons besoin de votre soutien, quelle qu'en soit la forme, mais plus encore, nous avons besoin que vous nous rejoigniez en adhérant à La Parole Libérée.

Car chaque nouveau membre est pour nous un étai supplémentaire qui nous empêche de flancher.

Une volonté qui s'ajoute aux nôtres, les renforce, les prolonge, oui... leur donne une autonomie supplémentaire.

Car vous convaincre de la justesse de notre action nous rassure.

Chaque nouvel adhérent nous confirme dans notre choix initial, celui de vouloir aider à libérer la parole, mais aussi d'être une caisse de résonance, un amplificateur de ces voix qui se sont fait si timides et discrètes tout au long de ses années. Des voix d'enfants....

Chaque nouvel adhérent est une nouvelle main tendue aux victimes qui n'ont toujours pas osé se déclarer.

Alors, REJOIGNEZ-NOUS!

Difficile de parler ainsi sans avoir peur de passer pour "un marchand de tapis", mais c'est un langage de vérité.

Adhérer vous en coûtera seulement 10 euros.

Mais au-delà de cette somme, c'est bien sur VOUS que nous comptons.

Plus nous serons nombreux et plus notre influence sera grande.

Plus nous pourrons être pris au sérieux.

Plus notre parole sera susceptible d'être entendue.

A une dizaine nous avons d'ores et déjà obtenu l'audience de médias nationaux.

Imaginez ce que pouvons espérer aujourd'hui que nous sommes près de 150 réunis autour de la même envie, et encore plus, demain, lorsque vous nous aurez rejoints?

Nous vous demandons simplement de bien penser à tout ceci en parcourant les pages de ce site.

 

OUI: NOUS AVONS BESOIN DE VOUS.

NOUS COMPTONS SUR VOUS...

 

Toutes les modalités pour nous soutenir vous sont présentées dans l'onglet "Devenir Membre".