Let’s travel together.

Les choses que vous devez savoir avant de voyager à Paris

Paris, la ville la plus fréquentée de France, offre une grande variété d’activités, de sites et d’événements. Cependant, la variété et la densité de la ville peuvent sembler décourageantes. Voici quelques conseils et astuces pour vous aider à mieux comprendre la capitale française et à profiter de votre première visite.

Organiser votre voyage à Paris

Que faire à Paris ?

Si vous ne disposez que d’un temps limité, veillez à identifier à l’avance les principales attractions que vous souhaitez voir. Vous pouvez réduire les files d’attente en faisant des réservations en ligne pour les théâtres, les expositions et les musées. Si, au contraire, vous aimez suivre le courant, vous pouvez préférer flâner jusqu’à ce que vous vous perdiez et soyez surpris par votre environnement. Flâner est le terme français pour cela. Comme la plupart des sites célèbres sont regroupés au cœur de la ville, vous pouvez facilement vous y promener et ne jamais vous en lasser.

Code vestimentaire pour Paris

La marche étant le meilleur moyen de découvrir Paris, habillez-vous confortablement. D’une manière générale, le port de vêtements sombres vous aidera à vous fondre dans la masse des Parisiens. Cela dit, ne soyez pas gêné si vous aimez vous habiller ! Après tout, c’est ici que la couture est fabriquée.

Le protocole à Paris

Soyez attentif à l’espace personnel

Les Parisiens semblent être constamment pressés. Les Parisiens sont toujours en mouvement car il y a tellement de musées, de parcs, de magasins, de lieux de travail et de restaurants à proximité. Lorsque vous devez vous arrêter au milieu de la route, veillez à vous mettre sur le côté afin de ne pas gêner la circulation.

Parler français

Malgré leur apparente précipitation, les Parisiens s’arrêtent généralement lorsqu’on leur demande de l’aide. La majorité des personnes peuvent vous donner des indications simples en anglais. La technique la plus efficace pour attirer l’attention de quelqu’un est de dire « excusez-moi, parlez-vous anglais ? » (« excuse me, do you speak English? »). Il est également courtois d’utiliser « bonjour » (ou « bonsoir » le soir) et « au revoir » pour accueillir et prendre congé de toute personne avec laquelle vous entrez en contact, comme les commerçants. Les gens peuvent croire que vous êtes un local et commencer à parler français avec vous, car Paris est une ville si diverse.

Socialisation

La bise, ou l’échange de baisers sur la joue (deux à Paris), est la salutation la plus typique entre amis. Vous ne serez pas obligé de la faire parce que vous êtes étranger. Toutefois, si vous vous liez d’amitié avec des résidents, ne soyez pas choqué s’ils font un geste vers vos joues.

Dans les restaurants et les cafés

Les cafés et les restaurants sont les meilleurs endroits pour découvrir Paris et ses habitants. Passez un bref moment à vous détendre sur une terrasse ou à une table de café à l’extérieur, où vous pourrez observer les gens tout en organisant le reste de votre journée. Lorsque vous arrivez dans un café ou un bar, choisissez une table et asseyez-vous. Votre commande sera prise lorsqu’un serveur arrivera. Demander « une carafe d’eau » (a water jug), il est gratuit pour toute commande. Bien que cela ne soit pas indispensable, les pourboires sont toujours les bienvenus.

Autres règles sociales

Il est courant de fumer du tabac en France. Si vous voulez fumer, assurez-vous que vous êtes dans un espace ouvert (les parkings comptent), car fumer à l’intérieur est illégal. N’oubliez pas non plus que les Parisiens apprécient la discrétion et que les voix fortes peuvent être mal vues.

Se déplacer à Paris

Prendre le métro et le RER

La règle d’or pour se déplacer à Paris, notamment dans le métro et le RER, est de ne pas se faire remarquer. Lorsque le wagon est plein, posez votre sac à dos ou vos bagages et évitez d’utiliser les strapontins. Les gens ne se parlent généralement pas, mais ils sont tout à fait disposés à aider ceux qui ont besoin d’être orientés.

Sur les quais et dans les couloirs

Aux heures de pointe, les trains peuvent être complètement remplis. Dans ce cas, il est généralement préférable d’attendre le train suivant, qui passe toutes les quelques minutes. Attendez que les gens sortent du train avant de monter à bord. Pour éviter de heurter des personnes venant en sens inverse, marchez sur le côté droit des couloirs. Dans les escaliers mécaniques, tenez-vous sur le côté droit. Les barrières à billets sont fréquentes, gardez donc votre billet ou votre carte de voyage Navigo à portée de main à tout moment.

Accessibilité

Les plans de métro indiquent les quelques stations de métro qui disposent d’ascenseurs. Les personnes en fauteuil roulant et celles qui voyagent avec une poussette peuvent trouver plus facile de voyager en bus ou en tram, qui sont plus spacieux, de plain-pied, et peuvent avoir des rampes d’accès pour les fauteuils roulants.

Sur la route

Sachez que certaines rues sont partagées. Ce sont des zones encombrées où coexistent voitures, taxis, camions de livraison, vélos, scooters, motos, patineurs et piétons. Marcher ou prendre les transports en commun est incontestablement préférable à conduire à Paris en tant que visiteur – c’est un véritable défi que même les Parisiens évitent. Les Français conduisent sur le côté droit de la route, mais les vélos et les scooters utilisent parfois des voies spéciales du côté opposé. Celles-ci ne sont pas toujours visibles, alors regardez dans toutes les directions avant de traverser la rue.

Ce qu’il faut éviter en visitant Paris

Infractions mineures

Gardez un œil sur vos effets personnels où que vous alliez. Les vols à la tire se produisent dans le métro et près des principales attractions touristiques. On peut vous proposer une pétition à signer ou des articles à acheter, ce qui détourne votre attention d’un complice potentiel du pickpocket. Un autre moyen de distraction utilisé par les pickpockets est un bijou ou un billet de banque « perdu » dans la rue.

Dans certaines zones touristiques, quelqu’un peut vous aborder et essayer de vous mettre un bracelet directement au poignet pour que vous l’achetiez. Il se peut qu’il vous aborde et exige un paiement pour le bracelet. Refusez toujours poliment toute interaction et partez. En général, les vendeurs de rue ayant un étal, y compris les souvenirs en plastique au pied de la Tour Eiffel, demandent au moins dix fois le prix d’une boutique de souvenirs.

Sécurité générale

Il peut y avoir des incidents isolés d’activité criminelle dans le nord-est de Paris, généralement la nuit. En tant que touriste, vous ne devriez pas être la cible principale de violences fondées sur votre race ou vos origines, surtout si vous vous en tenez aux principales attractions. Ces incidents touchent généralement les habitants des quartiers nord et des banlieues de la ville.

Malgré les campagnes de sensibilisation du public, les femmes doivent savoir que le catcalling peut se produire dans la rue ou dans les transports publics. Le Marais, l’un des « quartiers gays » historiques de Paris, est convivial pour les LGBTQI+.

Prenez des précautions raisonnables comme vous le feriez dans n’importe quelle grande ville, par exemple en vous méfiant des personnes potentiellement agressives, souvent ivres, dans le métro. Si le métro ne fonctionne pas (il s’arrête entre minuit et 5 heures du matin en semaine et à 1 h 30 du matin le week-end), appelez un taxi.

Que faire en cas de problème à Paris ?

Prendre contact avec la police

Malheureusement, il arrive parfois que les choses tournent mal. Si vous vous trouvez dans une situation qui nécessite l’aide de la police, cherchez le commissariat le plus proche. Chaque arrondissement (district) dispose d’un bureau central qui est toujours ouvert. Composez plutôt le numéro d’urgence européen (112). Composez le 18 si vous avez besoin de l’assistance des pompiers.

En cas d’urgence médicale

Si vous avez besoin de soins médicaux, Paris possède le plus grand réseau hospitalier public d’Europe et les salles d’urgence sont équipées pour accueillir les visiteurs. En cas d’urgence, composez le 15 pour obtenir une ambulance. Les médicaments sans ordonnance sont disponibles dans les pharmacies, que l’on trouve dans presque toutes les rues de Paris. Certaines d’entre elles sont ouvertes tous les jours de la semaine.

 

Les commentaires sont fermés.